Le développement durable

La notion de développement durable (sustainable development) apparaît pour la première fois en 1987, lors de la publication du Rapport Brundtland intitulé "Notre avenir à tous". Ce rapport est réalisé par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l'Organisation des Nations unies (ONU), présidée par l'ex-première ministre norvégienne Gro Harlem Brundtland. La définition initiale stipule que « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs".
Gandhi
"Le monde contient bien assez pour
les besoins
de chacun
mais pas
assez pour
la cupidité
de tous"
Le développement durable repose traditionnellement sur trois piliers: le volet économique (finances), le volet écologique (ressources naturelles) et le volet humain (personnes). Ainsi, pour que le développement de notre société se fasse dans une perspective équitable et efficace, il doit s'appuyer uniformément sur ces volets.

Cependant, pour le Carrefour TerraTerre, une quatrième notion doit faire partie intégrante du concept et relier les trois autres: la gouvernance. La participation active des décideurs politiques et la mise en place d'une structure de gestion et de décision globale à l'échelle mondiale, nationale, provinciale et municipale requièrent fondamentalement un esprit de concertation et de collaboration qui supplante toute contrainte socioéconomique.